39-45 : la Seine-Maritime au cœur de la Seconde Guerre mondiale

/lae/public1.0/img/tourisme memoire/le-havre-V.jpg

Il y a plus de 70 ans, c’est sur les plages normandes que commence la libération de la France et de l’Europe...

Le Débarquement du 6 juin 1944 a été un tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale. Mais savez-vous que la Seine-Maritime a joué un rôle important dans le succès de cette opération ?

Rendez-vous sur la Côte d'Albâtre pour retracer les moments clés de l'histoire qui ont façonné le monde d'aujourd'hui !

Le Mur de l'Atlantique, vestige de la Seconde Guerre mondiale

En 1941, l'Allemagne décide de construire le Mur de l'Atlantique pour contrer les Alliés qui menacent de débarquer par l'Angleterre. La Seine-Maritime n'échappe pas aux constructions allemandes.

Faites une escapade le long de la Côte d'Albâtre pour découvrir les postes d'observation, les cachettes, et les bases de lancement... Ces vestiges vous ramènent au siècle dernier pour vous conter leur histoire.

Votre visite commence au Tréport où se trouve l'une des plus fascinantes constructions : le Kahl Burg ! Empruntez le funiculaire pour accéder à cet impressionnant centre de commandement creusé dans la falaise de craie. Une fois arrivé en haut de la falaise, c'est un véritable labyrinthe qui vous attend ! Préparez-vous, ce lieu de mémoire vous réserve des surprises...

Descendez la côte en direction de Fécamp et Paluel pour rencontrer les blockhaus du Cap Fagnet et du Site du Pont Rouge. Ces bunkers juchés sur la falaise vous offrent une vue imprenable sur la mer. Imaginez-vous les conditions de bataille des soldats, en haut de la falaise, fouettés par les rafales de vent et à l'affut du moindre mouvement en mer, sur terre et dans le ciel... Et soudain, contraints d'aller se réfugier précipitamment dans ces impressionnants ouvrages bétonnés...

A Sainte-Marguerite-sur-Mer, le bunker tombé de la falaise témoigne de l'immensité de ces constructions. Allez faire un tour sur la plage, il se tient aujourd'hui majestueusement en équilibre, sur les galets.

Votre voyage dans l'histoire continue !

Enfoncez-vous dans les terres pour découvrir les vestiges des sites de lancement V1, ces armes de guerre redoutables utilisées par les Allemands.

Profitez d'une balade au cœur de la forêt d'Eawy pour visiter Le Val Ygot, un des plus beaux sites de lancement restaurés. Abris, ateliers, rampes de lancement ont été remis en état, comme à l'époque. Des panneaux explicatifs vous révèlent comment les Allemands préparaient leurs armes de destruction dans ces endroits cachés.

L'Opération du 19 août 1942, l'histoire méconnue du débarquement

Le 19 août 1942, les forces Alliées débarquent sur les plages de Dieppe dans le but de détruire l'artillerie allemande et de récolter des informations. Les plages sont le théâtre d'affrontements sanglants... L'Opération Jubilée échoue, mais les Alliés repartent avec des renseignements précieux qui feront le succès du Débarquement du 6 juin 1944.

C'est à Dieppe que vous pourrez tout savoir du déroulement de ce raid et rendre hommage aux soldats, marins et aviateurs qui y ont participé.

Faites un tour au Mémorial du 19 août 1942. Ce petit musée intimiste à la mémoire des soldats retrace ce moment de la Seconde Guerre mondiale au travers d'objets, de documents et d'archives filmées. Un lieu chargé d'histoire qui vous en apprendra beaucoup sur l'Opération.

Un rendez-vous immanquable : les commémorations du Débarquement ! La région dieppoise honore, chaque été, la mémoire des héros de cette Opération sur les plages et au Cimetière Militaire canadien à Hautot-sur-Mer.

La Reconstruction : un nouveau visage pour la Seine-Maritime

A la fin de la guerre, l'heure est à la reconstruction. C'est la ville du Havre qui a le plus souffert. Détruite à 80%, elle devient une priorité nationale. Auguste Perret, véritable spécialiste du béton, est chargé de la mission. Si les rues retrouvent leur emplacement d'avant-guerre, Le Havre est métamorphosé en une ville moderne et harmonieuse, aujourd'hui inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Rien de plus parlant qu'une visite dans la cité marine pour se rendre compte de l'envergure du projet ! Prenez le temps de vous balader dans la ville et d'admirer l'architecture des rues et des édifices comme l'Hôtel de Ville, emblématique de la reconstruction.

Au cours de votre visite au Havre, faites un saut à Gonfreville l'Orcher, où se trouve l'ancien Camp Philip Morris qui servait, une fois la guerre terminée, à héberger les soldats américains en attente de retourner aux Etats-Unis. Une véritable ville dans la ville !

C'est dans ce même camp, une fois les soldats partis, que les familles victimes des bombardements ont trouvé refuge pendant la reconstruction du Havre.

En bord de Seine, Caudebec-en-Caux est aussi heurtée par la guerre et presque détruite entièrement suite aux bombardements allemands. Reconstruite en même temps que la ville du Havre, c'est aujourd'hui un endroit où il fait bon se balader.

Où dormir
pas loin

Camping Vitamin'

Situé à l'entrée de Dieppe et à 2,5 km de la plage, le camping Vitamin' classé 4 étoiles, vous accueille dans un domaine verdoyant de 5 ha, dans une ambiance familiale et décontractée, avec ses nombreux services et équipements, petits et grands trouveront leur bonheur.

Hôtel Les Voiles

Les pieds dans l'eau, l'Hôtel Les Voiles vous offre une vue panoramique sur le bord de mer et la plage du Havre.

Le week-end
qui va bien avec

Un week-end historique à Dieppe

Découvrez Dieppe et ses secrets d'histoire

Retracez l’histoire de la Seconde Guerre mondiale le temps d’un week-end à Dieppe. Haut lieu de l’Opération Jubilée du 19 août 1942, la cité marine vous offre un voyage dans le temps, tout en vous faisant profiter des saveurs locales et de l’air marin.

Lire la suite

A découvrir
aussi

Cap Fagnet OIT Fecamp

Cap Fagnet OIT Fecamp
Percez les mystères du Mur de l'Atlantique