Les campagnes de la
Seine-Maritime

En Seine-Maritime, la campagne brille par sa diversité et présente une nature aux mille visages.

Des clos-masures implantés dans les vastes plateaux du Pays de Caux aux prestigieuses verreries de la vallée de la Bresle, en passant par les fermes à colombage du bocager et forestier Pays de Bray, les paysages ruraux de la Seine-Maritime sont tout sauf monotones et expriment la forte personnalité de chacun de ces territoires.

Si dissemblables, les Pays se rejoignent cependant dans le souci de conserver intacts leur patrimoine, leur terroir et leurs traditions. Une préoccupation commune comme une force sur laquelle s’est forgée l’unité d’un département si fier de ses différences.

Au fil de l’eau

Nichées au creux de vallées superbes, les rivières seinomarines offrent des voies paisibles et rafraîchissantes pour accéder au coeur de la campagne. Remonter les rives de la Durdent, de la Saâne, du Crevon, de l’Andelle ou de la Bresle permet ainsi de côtoyer au plus près les richesses des territoires traversés et, bercé par le clapotis des eaux, d’en apprécier les paysages qu’elles ont si joliment contribuées à façonner.

Paisible nature

Entre Seine et mer, vous découvrez un paysage animé par de vertes prairies, de douces vallées et de grandes étendues plantées de hêtres ou bien de chênes. Une atmosphère de bien-être se dégage de cette campagne seinomarine. Tout votre stress s’en trouve évacué, le décor vous apaise : l’harmonie est en marche !

Des visions différentes pour des paysages différents : chaque lieu, chaque étape invitent au repos. Des bocages du Pays de Bray aux clos-masures du Pays de Caux en passant par les sources chaudes de Forges-les-Eaux, relaxation, bien-être et dépaysement sont autant de richesses que cette campagne vous dévoile au fur et à mesure de vos escales.

Terre d’auteurs

De Flaubert à Maupassant, de grands écrivains ont trempé leur plume dans les terres de la campagne seinomarine. Ils nous ont offert quelques unes des plus belles pages de la littérature française. Du château de Miromesnil où naquit l’auteur de « Bel ami » et de « Boule de suif » jusqu’au village de Ry, théâtre de l’action de « Madame Bovary », des lieux et des paysages à dévorer des yeux. Tels les chapitres d’un grand roman.

L’art de recevoir

Le plaisir de créer, mais aussi celui de partager. Telle est la devise de ces artisans qui accueillent les visiteurs dans leurs ateliers et leurs jardins. Qu’ils soient courts ou plus longs, les séjours dans ces lieux de création réservent à chaque instant leurs lots d’émotion. De l’initiation à une technique artistique, à la contemplation d’une roseraie aux variétés exotiques, l’art s'apprécie de la conception jusqu’à son aboutissement.

La pomme évidemment

Qu’elle soit Reinette, Belle Fille ou Curé, toutes des variétés seinomarines, la pomme reste la vitrine gustative de la Normandie. Si une visite à l’écomusée de la pomme et du cidre de Bretteville-du-Grand-Caux confirme la place à part de ce fruit, un détour par les vergers, cidreries et bonnes tables de notre campagne demeure le plus sûr et succulent moyen d’apprécier tous les délices de ses savoureuses déclinaisons.

Cuisine de terroir

La maestria d’un chef se mesure à la manière qu’il a de sublimer le produit qu’il cuisine. Quand ce savoir-faire se conjugue avec un terroir exceptionnel, on touche alors au sublime. Naturellement, la campagne seinomarine recèle des talents qui exploitent au plus que parfait les saveurs qui les entourent. Aux côtés des étoilées Auberge du Dun au Bourg-Dun et Souper Fin à Frichemesnil, les bonnes adresses ne manquent pas. Gastronomes, à vos marques...