Liste

Le Caramel de Pommes Dieppois - Les Marmitons d'Étran

Grande Rue des Salines, ETRAN 76370 MARTIN-EGLISE / Côte d'Albâtre

A quelques minutes de Dieppe seulement, l’ESAT des Ateliers d’Etran à Martin-Eglise vous proposent de découvrir la fabrication d’une gourmandise de Seine-Maritime le Caramel de Pommes Dieppois. Visitez le laboratoire en compagnie des Marmitons, le nom des salariés en situation de handicap qui confectionnent avec passion le fameux caramel de pomme.

Moi qui raffole du Caramel de Pommes Dieppois depuis des années, je ne sais toujours pas comment il est fait. Je décide donc de remédier à ça et de visiter les Ateliers d’Etran durant mes vacances.

A mon arrivée je suis accueilli par Véronique qui me propose de déguster un jus de fruits en attendant que le reste du groupe nous rejoigne. C’est dans cette ambiance conviviale qu’une fois la visite commencée, notre guide nous présente l’établissement : les Ateliers d'Étran accueillent depuis plus de 25 ans des travailleurs en situation de handicap autour de plusieurs activités professionnelles, comme la blanchisserie ou la menuiserie, mais également la production du Caramel de Pommes Dieppois.

Véronique nous explique que la recette du Caramel de Pommes Dieppois a été transmise aux Marmitons d’Etran par Jean-Pierre Roussel, Maître chocolatier à Dieppe. Il existait au laboratoire de la chocolaterie une spécialité, un bonbon de chocolat fourré au Caramel de Pommes baptisé le « péché mignon ». Jean Pierre Roussel a ensuite eu l’idée de produire ce caramel sous la forme de pâte à tartiner.

Mais assez parler du caramel, allons explorer le labo ! Pour cela nous enfilons nos tenues et nous voilà prêts à découvrir la fabrication de la pâte. Nous arrivons juste à temps pour observer la mise en pot. Vincent et les Marmitons nous explique que Caramel de Pommes est constitué de seulement trois ingrédients : sucre, beurre doux ou beurre salé et de la compote de pommes, et que celui-ci peut se décliner en trois saveurs : nature, beurre salé et cannelle. « Le détail de la recette restera secret ! », plaisante Vincent. Le bruit d’une sonnerie nous signifie que la cuisson du caramel est terminée et qu’il va enfin pouvoir être couler. La cuve fumante est manipulée avec attention par les Marmitons, pour en vider le contenu. J’avoue être assez impressionné ! Une machine fait tourner les pots afin qu’ils soient remplis, ferme les couvercles et les renvoient pour être étiquetés à la main cette fois-ci. Entre temps, une vérification manuelle du poids des premiers pots remplis est également faite. C’est une affaire sérieuse le remplissage ! La vitesse est impressionnante et dans une journée c’est près de 2400 pots de 110 g qui peuvent être remplis !

Notre visite ne se limite pas au Caramel de Pommes, Véronique nous emmène à la blanchisserie. Notre groupe découvre un univers insolite et bien loin de nos habitudes de lavage avec les machines à laver de nos logements. Ici, le nombre de machines, de sèche-linges et leurs tailles est impressionnant. Cet endroit est notamment utilisé pour laver le linge des ferrys faisant la liaison entre Dieppe et Newhaven, en Angleterre. Et que dire, de ces machines énormes qui repassent et plient les gras draps ?! Nous en prenons plein les yeux et ne manquons pas de féliciter les travailleurs pour leur savoir-faire ! Nous passons également à l’Atelier Bois où les menuisiers nous présentent leurs nouvelles créations. Ils nous proposent également d’essayer une de leur chaise longue pliante en bois de chêne. Je dois avouer qu’elle irait bien avec mon salon de jardin ! Ici, on ne manque pas de créativité et tout un chacun peut venir passer sa commande. Une information qui n’est pas arrivé dans l’oreille d’un sourd !

Mais revenons au Caramel de Pommes, car il est venu le temps de la dégustation ! Même si je connais le produit c’est toujours un plaisir d’en manger. Je garde une petite préférence pour celui au beurre salé. Avant de repartir j’achète quelques pots et Véronique me donne une idée de recettes : des coquilles Saint Jacques au Caramel de Pommes Dieppois et au Calvados. Chouette, j’ai trouvé mon idée de repas de ce soir avec mes beaux-parents ! Direction le port de Dieppe à quelques kilomètres pour acheter les coquilles.

Période d'ouverture

Le 21 Décembre 2022
Tous les jours 14:00 - 16:30

Visites individuelles

Langues parlées : Anglais

Boutique en accès libre et gratuit : oui

Tarifs

Tarif de base - Adulte Plein tarif À partir de 5.50€

Modes de paiement : Chèques bancaires et postaux, Espèces

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA