Eu, la cité royale
incontournable

Entre baie de Somme et côte d’Albâtre, la ville d’Eu, située au cœur de la vallée de la Bresle, mérite plus qu’un simple détour. Deuxième ville de Haute-Normandie après Rouen pour le nombre de Monuments historiques, cette petite cité de 7 000 habitants a de longues et belles histoires à vous raconter. 

Eu est une ville d'histoires. C’est ici que Guillaume Le Conquérant se maria à Mathilde de Flandres. C’est aussi ici que Laurent O’Toole, archevêque de Dublin, rendit son dernier soupir. Jeanne d’Arc passa une nuit dans la cité. Henri le Balafré, duc de Guise et Catherine de Clèves firent ériger le château  vers 1575. La Grande Mademoiselle, cousine germaine de Louis XIV s'y installa.

La reine Victoria signa dans ce même château l'entente cordiale avec le roi Louis-Philippe. Viollet-le-Duc remania le château à partir de 1874 et les travaux durèrent jusqu’à sa mort en 1879. La famille impériale du Brésil y vécut. Turner y posa sa palette. On arrête là parce que la liste est encore longue… À travers les pittoresques petites rues d'Eu, c'est tout un patrimoine historique et culturel qui se révèle : la collégiale, chef d’œuvre de l’art ogival du 13e siècle, le château-musée, la chapelle du collège des jésuites dédiée à Ignace de Loyola, le fondateur de l’ordre, le superbe théâtre à l’italienne, scène de musique baroque... Il faut parcourir ce très beau patrimoine pour comprendre le passé exceptionnel de cette cité.

Le dernier domaine royal de France ne peut que vous surprendre et vous séduire. Eu n’a pas que son patrimoine architectural et son histoire à vous offrir, mais aussi ses verreries. 

Le musée des Traditions Verrières évoque l’histoire du verre de ses origines à nos jours, en développant particulièrement le flaconnage, spécialité de la vallée de la Bresle, qui reste le leader mondial pour la fabrication des flacons de luxe pour les plus grandes maisons.