Les valleuses secrètes
à découvrir

Panoramas grandioses ou petits coins de paradis… à chaque valleuse son caractère et ses secrets…  

Curiosités géologiques propres au Pays de Caux, les valleuses sont apparues suite au soulèvement des sols, il y a 2 millions d’années. Intimistes, insolites, bucoliques et parfois périlleuses, ces petites vallées perchées ou débouchant sur les plages sont des lieux exceptionnels…Par une petite route, un chemin, parfois un escalier ou une échelle menant aux plages, les valleuses ne se livrent pas aussi facilement. C’est là, tout le charme de ces petites vallées, typiques de la Seine-Maritime. Du Havre au Tréport, les valleuses se succèdent laissant apparaître des failles dans les impressionnantes falaises de la Côte d’Albâtre.

Partir à la découverte des valleuses de la Seine-Martime est une véritable expérience à vivre ! 

D’Étretat à Fécamp

À quelques kilomètres d’Étretat, la Valleuse d’Antifer s’ouvre sur la Manche. Un chemin pédestre menant sur une plage dévoile la grande diversité de cet espace protégé par le Conservatoire du Littoral. Sauvage et à l’abri de toute construction, cette valleuse est l’habitat de nombreux animaux. Ici, la forêt est composée de hêtres, de châtaigniers, d’érables et de boulots. La prairie est occupée par les vaches, les chèvres et les ânes. La grotte artificielle autrefois creusée pour y extraire des silex est désormais la demeure d’un petit oiseau, le Troglodyte Mignon. La lande est occupée par les oiseaux qui se nourrissent des fruits de sureau. À l’approche de la mer, les fleurs et les plantes sont particulières à l’environnement. Descendre dans la valleuse permet d’apprécier sous un nouvel angle la Manneporte et les falaises d’Étretat.

La Valleuse d’Antifer est le point de départ d’une belle balade jusqu’à Étretat, longuement décrite par Maupassant dans une lettre adressée à Flaubert. Le sentier en haut des falaises révèle un paysage unique. Natterra organise de nombreuses sorties pour découvrir ce lieu, véritable réservoir de biodiversité

Plus loin, sur la route menant à Fécamp s'égrènent à flanc de falaises : les Valleuses d’Étigues, de Vaucottes, d’Yport et de Senneville-sur-Fécamp, qui sont toutes aussi envoûtantes.  

Sur la route de Varengeville-sur-mer  

Les valleuses situées du côté de Varengeville, à quelques kilomètres de Dieppe, sont parmi les plus impressionnantes. La Valleuse de Vasterival débouche sur une vue à couper le souffle. Une plage sauvage, un enchevêtrement de rochers, des falaises à perte de vue, une mer d'un bleu limpide… À cheval sur les communes de Sainte-Marguerite-sur-Mer et de Varengeville-sur-Merla plage de Vasterival est l’une des plus belles de la Côte d’Albâtre. À marée basse, la plage de galets se transforme en un immense espace de sable qui fait le bonheur des amateurs de la pêche à pied.

Plus loin se cache la Valleuse des Moutiers, blottie sous l'église et le cimetière marin de Varengeville-sur-Mer. Calme et reposante cette valleuse, avec celles de Saint-Martin aux Buneaux et de Port-Saint-Martin, est l’une des plus pittoresques de la Seine-Maritime. Située également à Varengeville, la Valleuse du Petit-Ailly offre un environnement agréable et une vue sur la Baie de Dieppe. Paradis des pêcheurs lors des grandes marées, il n’est pas rare de les retrouver vendre leurs moules sur le parking !

Au total, entre Pourville et le phare d'Ailly, pas moins de cinq valleuses réservent leurs décors vertigineux.

Des oeuvres d'art sur la plage de Vasterival