« C’est juin qui fait le lin »…

Chaque année, la même magie opère… Vers la mi-juin, la campagne cauchoise se pare de bleu électrique, avant de céder laisser rapidement la place à un étonnant décor géométrique créé par les larges rubans de tiges déracinées qu’on laisse roussir à l’air libre…

La Haute-Normandie est la première région linière en France et la Seine-Maritime cultive à elle seule  19 000 hectares de lin sur les 60 000 que compte l’Hexagone. Avec 1 500 liniculteurs, principalement installés dans le pays de Caux, le département est un leader sur ce secteur !

Grâce à un terroir, un savoir-faire et un climat uniques, le lin seinomarin donne une fibre de grande qualité qui est très recherchée. De l'alimentation en passant par l'habillement, l'ameublement, la décoration, la construction et même l'industrie automobile pour la garniture de portes et des sièges, son utilisation et son potentiel sont énormes !

Un mois après sa floraison, le lin est arraché (on ne le coupe pas pour préserver la longueur de ses tiges dont sera extraite la fibre textile) ; vient ensuite l'étape du rouissage qui permet de séparer les fibres de la partie ligneuse appelée "anas" ; les sous-produits de la plante seront utilisés pour le bétail, l'huile... Quant aux fibres textiles, elles passent par le tillage et le peignage avant d'être filées et tissées, pour aboutir à la toile à la fois solide et agréable au toucher que nous connaissons....

A noter que lin a été cultivé dès le 13ème siècle dans le Pays de Caux ; après un déclin au 19ème dû notamment à la concurrence du coton, la culture du lin est relancée grâce à l'installation dans la région d'agriculteurs flamands, qui ont acquis une solide technique dans leur région d'origine. La majeure partie du lin peigné est exportée, en Chine principalement.

Des coopératives linières sont à découvrir dans le Pays de Caux, mais aussi de jolies boutiques et ateliers

Un bon conseil pour finir : programmez-vous un petit séjour en Seine-Maritime en juin, pour venir contempler les champs recouverts d'un bleu vif dans le cadre des paysages grandiose de la Côte d'Albâtre... Emotions garanties !