Ce mot ne vous est sans doute pas familier, mais pour les cauchois – les habitants du Pays de Caux - il fait partie du paysage.

Le clos-masure est une ferme spécifique du Pays de Caux : des talus plantés de hêtres brise vent forment un grand quadrilatère qui entoure (clos) différents bâtiments. Un clos-masure comporte généralement une maison d'habitation, une étable, une grange, une charreterie et un colombier. Il peut aussi y avoir un manège, un four à pain ou un four à lin. 

Nous vous conseillons de visiter le Manoir du Catel pour mesurer l’ampleur de ce modèle d’organisation sociale et agricole. Le plus vieux manoir seigneurial de Normandie est situé dans un clos-masure à Ecreteville-lès-Baon près d’Yvetot. Il a obtenu le Grand Trophée 2013 de la plus belle restauration d’un monument historique.

L'agencement des arbres qui entourent les fermes fait actuellement l'objet d'une étude en vue d'une candidature à l'UNESCO. L’objectif est de sauvegarder ce patrimoine unique au monde. Les clos-masures disparaissent en effet petit à petit sous le coup de la modernisation de l’agriculture et de l’évolution des modes de vie. Ils sont souvent restructurés : talus aplanis, arbres abattus, mares comblées ou perdent leur vocation agricole. La reconnaissance des clos-masures par l'UNESCO favoriserait la sauvegarde de ce patrimoine fragile et méconnu.