Liste

Église Saint-Maclou

Place Barthélémy 76000 ROUEN / Vallée de Seine

Au cœur du vieux Rouen médiéval avec ses maisons à pan de bois, trône un joyau de l’architecture gothique flamboyante : l’Eglise Saint-Maclou. Ce patrimoine de la Seine-Maritime marque, avec sa dentelle de pierre, témoigne d'une architecture religieuse normande entre la fin du Moyen-Age et les débuts de la Renaissance.

C’est en sortant de la visite de l’Historial Jeanne d’Arc que nous avons aperçu au bout de la rue Saint-Romain l’Eglise Saint-Maclou avec sa flèche qui monte à près de quatre-vingt-trois mètres. Notre regard a été immédiatement happé par la façade à cinq baies donnant sur une petite place accueillante avec ses terrasses de cafés et de restaurants.

"A y regarder de plus près, la taille extrêmement fine de la pierre est époustouflante", m'indique Paul, mon compagnon.
Devant les hautes portes de bois sculptées du XVIe siècle, Paul qui a fait des études d’architecte, s’écrit : « Je suis super content de pouvoir enfin voir ce monument qu’on trouve dans tous les livres d’histoire de l’architecture ! ».
En effet l’édifice vaut le détour. Paul et moi découvrons le tympan du porche central où une scène du jugement dernier est magnifiquement ciselée. Une véritable bande dessinée sculptée dans la pierre!

C'est sur les marais du Robec que l’église dédié au saint Breton nommé aussi Malo a été construite en 1436, en lieu et place des ruines d’une autre antérieure du Xe siècle. Elle sera ensuite consacrée en 1521 et son style est tout à fait représentatif du gothique flamboyant. Endommagée par les Huguenots lors des guerres de religion, elle manquera de disparaitre sous les bombardements de 1944.

Nous entrons dans l'édifice. Et là nous sommes emportés par la hauteur sous les voutes de la nef. "C’est ça le gothique!" le dit Paul, "hauteur et lumière". Cette sensation d’être arrachés du sol vient que les piliers n’ont pas de chapiteaux et que notre regard suit les nervures jusqu’aux voutes. Le plan est également étonnant car il est presque rectangulaire avec des transepts qui ne dépassent pas les chapelles latérales s’alignant sur les trois travées de la nef. L’ensemble est éclairé par des vitraux des XVe et XVIe siècles, dont les l’intensité des couleurs sont splendides.
Puis, Paul et moi nous avançons voir le buffet d’orgues. Il est exceptionnel car supporté par des colonnes cannelées à chapiteaux corinthiens surmontées d’une corniche dentelée. Œuvre de Jean Goujon en 1527, ce serait l’une des premières réalisations du style renaissant en France.

A notre sortie, nous admirons à nouveau les grandes portes en bois sculptées du XVIe qui ne sont pas sans rappeler celles en bronze du Baptistère de Florence. Quelles splendeurs!

Afin de clôturer cette remontée dans le temps, je propose à Paul d’aller visiter l’Aître Saint-Maclou un autre « joyau » du Rouen médiéval qui est juste à côté et qui vient d'être restaurée. Nous y accéderons en déambulant dans les ruelles pavées rouennaises.

Période d'ouverture

Du 01 Avril 2022 au 30 Septembre 2022
Lundi 10:00 - 12:00 14:00 - 18:00
Mardi Fermé
Mercredi Fermé
Jeudi Fermé
Vendredi Fermé
Samedi 10:00 - 12:00 14:00 - 18:00
Dimanche 10:00 - 12:00 14:00 - 18:00
Du 01 Octobre 2022 au 24 Décembre 2022
Lundi 10:00 - 12:00 14:00 - 17:30
Mardi Fermé
Mercredi Fermé
Jeudi Fermé
Vendredi Fermé
Samedi 10:00 - 12:00 14:00 - 17:30
Dimanche 10:00 - 12:00 14:00 - 17:30
Fermé le 25 décembre.
Du 26 Décembre 2022 au 31 Décembre 2022
Lundi 10:00 - 12:00 14:00 - 17:30
Mardi Fermé
Mercredi Fermé
Jeudi Fermé
Vendredi Fermé
Samedi 10:00 - 12:00 14:00 - 17:30
Dimanche 10:00 - 12:00 14:00 - 17:30

Activités sur place : Expositions temporaires

Visites individuelles

Durée moyenne de la visite : 20 min

Tarifs

GratuitéEntrée gratuite.

Groupes

Guide accepté : oui

Visites groupes

Durée moyenne de la visite : 30 min

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA