Du Havre à Elbeuf, l’histoire a laissé de nombreuses traces. Les châteaux de la Vallée de Seine en apportent un formidable témoignage.

De l’époque des Vikings à l’indépendance du duché de la Normandie, en passant par la Renaissance et le siècle des Lumières, tous ces châteaux peuvent vous raconter une histoire, leur histoire. Souvent édifiés sur des lieux stratégiques, dominant la Seine pour la plupart, ils servaient autrefois de poste de garde, de verrous stratégiquement placés qui défendaient l’accès aux cités.

Dans l’estuaire de Seine, le château d’Orcher offre une très belle vue sur le pont de Normandie. Un peu plus loin, les ruines du château de Tancarville témoignent de l’architecture militaire en Normandie durant la guerre de 100 ans.

En remontant la Seine, le château d’Etelan se dresse fièrement au détour d’un méandre. Ce château de style renaissance a accueilli d’illustres personnages tels que Catherine de Médicis ou Henri IV. Plus loin, toujours en direction de Rouen, le Manoir de Villers à Saint-Pierre-de-Manneville est un très bel exemple de manoir néo-normand.

Enfin, sur les hauteurs de la Bouille, qui ne connaît pas le château Robert le Diable, du nom du père Guillaume le Conquérant. Ce château féodal où a vécu Richard Cœur de Lion, souvent démoli ou incendié, dresse pourtant toujours sa fière silhouette au-dessus du fleuve sur lequel il offre de très beaux panoramas. Il fait actuellement l’objet d’un important programme de réaménagement.