Liste

Le Kahl-Bürg

Rue du 8 mai 1945 76470 Le Tréport / Côte d'Albâtre

Description

Creusé dans la craie blanche des falaises de la Côte d'Albâtre, l'impressionnant Kahl-Bürg fut construit par la volonté des Allemands suite au raid de 1942 ayant eu lieu sur les plages de Dieppoises lors de l'opération "Jubilee".

Serrée au milieu de portes de garages, l'entrée actuelle du Kahl-Bürg est discrète, intimiste voir insolite. Qui penserait qu'ici, au beau milieu d'habitations surplombant Le Tréport, se trouve un des sites les plus troublants et des mieux conservés de la Seconde Guerre Mondiale? Qu'après cette petite porte c'est un véritable "château sous-terrain" que construisirent pendant deux années, pour le compte des Allemands, des prisonniers dont la majorité était des femmes ukrainiennes?
Pourtant ce lieu à l'architecture tout en couloirs voûtés et briquetés est unique au sein du Mur de l'Atlantique, et reste encore imprégné de la souffrance des captifs qui l'ont bâti. L'absence de lumière du jour et la fraîcheur constante des lieux (11°C) renvoient même un sentiment d'oppression à certains visiteurs.

Situé à 60 mètres au-dessus du niveau de la mer et creusé à une vingtaine de mètres dans la falaise, le Kahl-Bürg présente 32 pièces aux fonctionnalités diverses et réparties sur près de 300 mètres de long. Les couloirs comportent quelques 225 marches permettant d'accéder aux 4 niveaux aménagés : un bloc d'accès et des salles techniques, des salles de casernement et des postes d'observation, un poste de tir comportant encore son canon de 75mm, ainsi qu'un poste de commandement de l'armée allemande (245 et 348 ID).

Les commentaires de Didier, notre guide bénévole qui assure les visites des lieux, vont bien au-delà de ces chiffres. Et c'est avec passion qu'il raconte cette vie difficile sous la falaise, l'organisation hiérarchique des espaces, la promiscuité, les postes de travail...
Au moment du débarquement de 1944 et de la Bataille de Normandie, le Kahl-Bürg n'est pas achevé. Abandonné pendant près de 60 ans, pillé, dégradé et encombré de déchets par les Tréportais, il est depuis 2001 restauré et préservé par une poignée de bénévoles comme Didier ou Rodolphe, le responsable des travaux.

Attention, le site est resté dans sa configuration d'origine et ne permet donc malheureusement pas l'accès aux personnes à mobilité réduite. De plus, nous ne saurons trop vous conseiller de prévoir des vêtements chauds et des chaussures adaptées à la marche pour votre visite.

Activité famille : oui

Période d'ouverture

  • du 01 janvier 2017 au 31 décembre 2017 (Groupe - Individuel Visite sur rendez-vous ( minimum 5 personnes))

Visites individuelles

Durée moyenne de la visite : 60 min

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA