Liste

Eglise Saint Etienne - Yquebeuf

Route de l'Église 76690 YQUEBEUF

Patrimoine rural de la Seine-Maritime

En Seine-Maritime, on trouve dans le patrimoine rural religieux des petites merveilles dans le genre "petite église de campagne toute tranquille qui laisse un sentiment d’éternité". C’est exactement le cas de l’Eglise Saint-Etienne de Yquebeuf au nord de Quincampoix et de Cailly au milieu des champs et des bois du Pays de Caux.

C’est lors d’une promenade dominicale que nous avons découvert, après avoir longé un chemin bucolique, un charmant petit village normand : Yquebeuf. L’église était là dans un virage. C’était tellement beau avec le soleil qu’on s’est arrêté pour visiter. L’édifice est dans une belle brique orangée et la toiture ainsi que le clocher sont en ardoise.

Nous apercevons en bordure de route un panneau précisant que l’Eglise a obtenu le label Patrimoine rural de la Seine-Maritime, notamment pour son vitrail ! Des explications historiques inscrites sur le totem à fond bleu sur support bois, nous invitent grandement à nous diriger vers l’église dédiée à Saint-Etienne.

Une église ancienne existait au XIIe siècle mais, tombant en ruine, elle fut reconstruite vers 1767 sous l’influence du curé de la paroisse, l’abbé Grouard. Le plan est rectangulaire avec un chevet à trois pans coupés sur un soubassement de grès dans un appareillage de brique de Saint-Jean alterné de brique noire vernissée. Chaque ouverture présente un vitrail et le clocher est monté sur le porche d’entrée.
Après tous ces détails historiques, nous nous dirigeons sans plus attendre vers le portail en ferronnerie qui s’ouvre sur une allée face à la porte. Quelques marches puis nous entrons et sommes tout de suite charmés par la tranquillité du lieu. Immédiatement, nous apercevons au-dessus de la porte le vitrail de forme semi-circulaire que nous trouvons très original avec son écu de « gueules à la croix fleurdelisée » tenu par deux anges et surmonté d’un heaume. Cet élément est remarquable, et provient des verrières du 14è siècle. Grâce au soleil nous pouvons admirer ses couleurs pures de jaune, bleu et rouge.
L’intérieur de l’église fut aménagé en 1778 en style Louis XVI en bois de chêne avec un Maître-autel remarquable rehaussé d’or dit de Vauquelin. Superbe!

Après avoir fait le tour de l’église, nous allons nous promener dans le village légèrement éloigné. On y découvre une particularité avec les plaques de rue toutes en céramique. C’est charmant comme tout et original !
En repartant, nous repassons tout heureux une dernière fois devant l'église Saint-Etienne si paisible, qui nous a offert un moment de tranquillité inattendu. Encore une chouette découverte dans notre campagne normande!

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA