Liste

Le Jardin des Érables

65 rue des Rouliers 76520 GOUY / Vallée de Seine

Et si vous découvriez le Japon à seulement quelques kilomètres de Rouen ? Jean-Marc et Béatrice Lucas vous ouvrent les portes de leur jardin Momiji-En, qui signifie “le Jardin des Érables” en japonais. Au cœur de ce jardin japonisant de 1 000 m², Jean-Marc Lucas, qui est bonsaïka, agence aussi bien des érables aux couleurs changeantes, que des bonsaïs aux essences variées. Lors de ses visites accompagnées, il partage volontiers son savoir sur cet art ancestral. Passionnant!

Je suis chaleureusement accueillie par le propriétaire des lieux, Jean-Marc Lucas, qui me fait la présentation de son jardin. Ici, les fleurs font partie du paysage tout au long de l’année. C’est suite à un voyage au Japon que l’idée de créer un jardin japonisant lui vient. Et quelle bonne idée ! Ici, je découvre toute sorte d’érables, je m’étonne d’ailleurs d’en voir avec autant de différences ! Les feuilles sont de couleurs multiples, jaune, orange… Jean-Marc m’explique que les feuilles changent de couleurs au cours de l’année. Il me conseille de revenir en automne, tous les érables seront d’un rouge intense !

Le Jardin des Erables, c’est aussi un écrin à bonsaï ! J’ai toujours adoré cet art, qui est à la fois très zen et philosophique. Mon accompagnateur m’explique la construction de son jardin, il y a en fait trois parties différentes. La première partie du jardin comprend les bonsaïs de “présentation”, c’est-à-dire qu’ils sont prêts à être exposés. Je me penche sur les planches où siègent les fameux bonsaïs. Il y en a de toutes les sortes et de toutes les formes. Je découvre aussi les méthodes de tailles de ces petits arbres. L’art du bonsaï comporte plein de règles et de principes que tout bonsaika doit suivre. L’atmosphère de ce jardin est si paisible et relaxante, que je pourrais y passer mon après-midi entier ! Mon guide parle avec passion de ses œuvres, et je suis admirative devant tant de travail. La seconde partie du jardin présente les bonsaïs qui sont en “élevage” comme l'indique Jean-Marc. “Les bonsaïs sont comme des enfants, il faut les élever !”, me dit-il. Je fais donc face à des arbres en pleine pousse, qui ne sont pas encore taillés. Dans cette partie, je découvre aussi ce que l’on appelle les plantes d’accompagnement. Dans les pots de bonsaï, des petites plantes sont généralement installées à côté des arbres, afin de les valoriser.

Dans la troisième partie, c’est le coin couveuse ! En fait, ce sont les plants de bonsaï qui grandissent. Là, Jean-Marc les laisse grandir à leur rythme et voit ceux qui feront de bons bonsaïs ! Ce que j’aime le plus dans cette visite, c’est que chaque arbre à son histoire. Je suis curieuse “Avez-vous un bonsaï préféré ?”, je lui demande. Il me le montre, et je comprends très vite pourquoi. Magnifique, il n’est pas plus grand que les autres, pas plus touffu, ni plus impressionnant. Par contre, je sens son ancienneté et une certaine forme de sagesse qui émane de ce bonsaï. “Il a 80 ans” m’indique Jean-Marc. Je suis conquise. Avant de quitter les lieux, je passe par la jardinerie afin d'y adopter mon premier bonsaï !

Période d'ouverture

Du 01 Octobre 2020 au 30 Novembre 2020
Lundi Fermé
Mardi Fermé
Mercredi Fermé
Jeudi Fermé
Vendredi Fermé
Samedi Fermé
Dimanche 10:00 - 18:00

Equipements : Pépinière / Vente de plantes

Animaux acceptés : oui

Visites individuelles

Durée moyenne de la visite : 45 min

Tarifs

Tarif de base - Adulte Plein tarif À partir de 5.00€

Modes de paiement : Chèques bancaires et postaux, Espèces

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA