Liste

Abbaye de Jumièges

24 rue Guillaume Le Conquérant 76480 JUMIEGES / Vallée de Seine

Toute proche de la Seine qui chemine lentement en traçant ses méandres, l’Abbaye de Jumièges est l’une des plus célèbres abbayes de Normandie et un joyau de l’art roman médiéval emblématique de la Seine-Maritime.

Passionnée de littérature, notamment celle du XIXè siècle, j’ai toujours été sensible à Victor Hugo qui surnommait l’Abbaye de Jumièges : « La plus belle ruine de France ». Aussi ai-je eu envie, l’un de ces dimanches de printemps, d’un moment de sérénité et d’aller voir ces ruines romantiques, en sillonnant le long de la route des fruits sur les bords de Seine.

La majestueuse Abbaye émerge de la végétation avant même l’entrée sur le site. Epoustouflant !
Après avoir franchi la porterie, l’accueil, me voilà propulsée jusqu’au milieu du XIe siècle. Je suis impressionnée face à la hauteur et à la beauté d’une architecture de pierres blanches dont les deux tours découronnées semblent toucher le ciel. Quel spectacle ! Ces ruines sont envoûtantes, elles sont l’incarnation du temps et de l’histoire et je sens que je vais vivre un moment riche en émotions.

Comme le témoigne l’ampleur des restes architecturaux et archéologiques, Jumièges est l’un des monastères les plus anciens et importants d’Occident qui est fondé dès 654 par Saint-Philibert sous l’époque Carolingienne. Me voilà qui franchis le portail et en arpentant la nef décoiffée, je songe à Guillaume le Conquérant venu assister un 1er juillet 1067 à la dédicace de cette monumentale église. Je m’aventure au milieu de ses vestiges et déambule dans l’église Saint-Pierre, contigüe à l’Abbatiale et qui possède de rares vestiges carolingiens. Les vestiges de la salle capitulaire et du cloître montrent la grandeur et la prospérité de l’Abbaye.

Cependant, l’Abbaye a été de nombreuse fois ravagée, abandonnée. En cherchant bien, je descends des marches et découvre des pierres plus massives, avec des cercles destinés à recevoir des médaillons, ces pierres datent du IXème siècle, sans doute si elles pouvaient parler, elles évoqueraient Rollon, le fameux chef viking et premier Duc Normand, qui avec ses guerriers ont détruit et pillée l’abbaye de Jumièges. Elle renaîtra avec la création du duché de Normandie et sous Guillaume Longue Epée.

Une application « Jumièges 3D » permet de visiter virtuellement l’Abbaye. C’est saisissant car on visite les lieux en étant transporté directement au Moyen-Age. Bien entendu, je me suis laissée tenter et j’ai pu découvrir de nombreux détails architecturaux, jusqu’aux teintes et aux peintures des murs. C’est une expérience magique et impressionnante !

Retour vers le réel. Comment cette magnifique architecture est-elle devenue cette ruine sublime ? C’est l’œuvre de la Révolution. En 1790, les moines quittent les lieux et les bâtiments sont vendus comme bien national et vont être transformés en carrière de pierre jusqu’en 1824.

Mais l’Abbaye de Jumièges ce sont aussi les anciens jardins monastiques transformés en un parc à l’anglaise exceptionnel et un très beau logis abbatial, datant du XVIIème siècle. Ce parc à l’anglaise conçu pour mettre les ruines en valeur, notamment par des aménagements paysagers, est de toute beauté. C’est un bonheur de déambuler dans ce parc aux multiples espaces. Je peux prendre du recul est admirer l’ensemble des ruines monastiques. Au centre, un système de terrasses est créé au XVIIe siècle et l’escalier d’accès est admirable et apporte un sentiment de noblesse. J’en profite et me fais une pause décontractée, assise sur les marches tout en profitant des rayons du soleil. Dommage, je n’ai pas pris de livre… car autour de moi, j’aperçois de nombreux bancs qui me tendent les bras ! En levant les yeux j’admire d’un angle nouveau la beauté de ces grandes tours au port altier. Au sud, la partie nommée « Clos des Vignes » présente une double allée de tilleuls dont les parfums avec le soleil donnent des envies de tisanes.
C’est au début du XXe siècle que seront planté la plupart des arbres remarquables du parc, des hêtres pourpres, des grands pins et les tilleuls, ainsi le parc est-il classé depuis 1947.Décidément j’en prends plein les yeux !

Dans la partie nord-est des ruines se trouve le logis abbatial, vers lequel je me dirige. C’est l’ancienne résidence des abbés commendataires de Jumièges. Quel contraste saisissant ! C’est un noble et imposant bâtiment de style classique avec une toiture à la Mansart. Il a l’aspect d’un petit château dont la construction au XVIIe siècle remplace l’ancien logis médiéval. Le lieu abrite aujourd’hui des expositions d’arts visuels organisées par le Département de la Seine-Maritime.

Après ce parcours passionnant, je redescends tranquillement tout en profitant d’une nouvelle vue sur le parc à l’anglaise et les ruines. Je décide de faire une halte dans l’herbe au milieu du parc en me disant qu’ici la sérénité était toujours au rendez-vous en suivant le rythme des saisons. Avant de repartir, je regarde une dernière fois les ruines élancées et je comprends d'autant plus Victor Hugo!

____________

l'Abbaye de Jumièges participe à l'opération Flaubert 2021.

____________

Informations complémentaires dans le cadre de la réouverture :
Réouverture le 18 mai.
- Distanciation de 1 mètre.
- Parcours imposé.
- Port du masque recommandé.
- Gel hydroalcoolique à disposition.
- Tarif réduit au lieu du tarif plein.

Services : Boutique
Activités sur place : Expositions temporaires, Animation thématique spécifique, Atelier pour enfants

Visites individuelles

Durée moyenne de la visite : 60 min

Langues parlées : Anglais

Boutique en accès libre et gratuit : oui

Activité pédagogique ou ludique pour individuel : oui
Age : De 7 ans à 12 ans
Activité pédagogique ou ludique est encadrée : oui
Jeux vacances pendant les vacances scolaires

Tarifs

Tarif de base - Adulte Plein tarifHaute saison (mars-octobre) À partir de 7.50€
Tarif de base - Adulte Plein tarifBasse saison (novembre-février) À partir de 6.50€
Tarif réduit jusqu'à 65 ans À partir de 5.50€
GratuitéDemandeur d'emploi, personne en situation de handicap.
Tarif groupe adulte15 personnes et +. Prix par personne. À partir de 5.50€

Modes de paiement : Bons d'échange, Carte bleue, Chèques bancaires et postaux, Chèques Vacances, Espèces, Eurocard - Mastercard

Groupes

Guide accepté : oui

Visites groupes

Durée moyenne de la visite : 60 min

Activité pédagogique ou ludique pour groupe : oui
Age : De 7 ans à 12 ans
Activité pédagogique ou ludique est encadrée : oui
Visite guidée, atelier

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA