Liste

Abbatiale de la Sainte-Trinité

Place des Ducs Richard 76400 FECAMP / Côte d'Albâtre

Située à Fécamp sur le littoral normand de la Côte d’Albâtre, l’Abbatiale de la Sainte-Trinité constitue un patrimoine religieux pour le moins insolite.
Son architecture révèle l’évolution des différents styles de construction des abbayes de Normandie. C'est parti pour un voyage dans le temps!

C'est un samedi après-midi de printemps que je trouve séduisante l’idée de partir à la découverte de la noble et royale abbatiale de la Sainte-Trinité. Ce lieu de légende immanquable quand, comme moi, on est amoureuse du patrimoine et que l'on se trouve à Fécamp pour un week-end.

Lorsque j’arrive aux pieds de l'édifice, sa silhouette étonnamment allongée, et ses volumes sont sobres, m'impressionnent. Je constaterai plus tard dans ma visite le contraste de cet extérieur avec la richesse de son décor intérieur : sculptures, art funéraire, vitraux, dont chaque siècle jusqu’au XVIII siècle est venu embellir cette majestueuse abbaye. Mais je vais ménager votre curiosité, car des panneaux proches du portail-sud par lequel je suis arrivée me narrent les grandes lignes de l’histoire de l’abbaye de la Sainte-Trinité de Fécamp.

Cette abbaye a été fondée en 658 par le Duc Waninge sur une légende autour de la découverte d’une relique, miraculeusement échouée sur les rives du Pays de Caux : « un tronc de figuier contenant des gouttes du sang du Christ ». Ce « ficus » en latin donne son nom à la ville : Fécamp qui sera saccagée par les Vikings en 842. J’ai hâte d’en savoir plus et me dirige vers le portail central.

Là, je suis totalement surprise de me trouver face à une façade d’architecture baroque du XVIIIe siècle : j’adore! Cela me rappelle l’Italie que j'aime tant.
Quel contraste pour un des plus beaux joyaux du gothique normand! Deux statues modernes encadrent l’entrée, celles des Ducs de Normandie : Richard Ier et Richard II, qui ont refondé l’abbaye sur les bases d’une église romane.
Mais passons vite à l'intérieur du lieu!

La grosse porte d’entrée franchie, c’est un émerveillement d’espace et de lumière. Mes yeux sont tout de suite attirés par la hauteur de la nef qui monte sur les croisées d’ogives à près de vingt-trois mètres. Avec ses 127mètres de long, cette nef en gothique tardif a les proportions de la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Quand j’arrive à la croisée du transept, une autre lumière tombe des 67 mètres de la tour lanterne. On est proche du vertige !
Je passe sur la droite et je tombe sur une œuvre sculptée polychrome du XVe siècle : La Dormition de la Vierge, dont les expressions et les mouvements des personnages sont saisissants de réalisme.
Tout à côté, il y a un reliquaire sculpté en gothique. Trois personnages en gardent l’entrée. J‘aperçois dedans des petits papiers pliés en quatre : surprise pour moi, ce sont des demandes de vœux ! La légende populaire veut qu’on fasse un vœu en touchant le pas de l’ange. A mon tour je tente ma chance et passe ma main sur « le pas de l’ange », on ne sait jamais ! Mais je ne vous dirai rien de mon vœu… Cet ange serait un personnage mystérieux venu lors de la consécration de l’Abbaye, il aurait laissé son empreinte dans la pierre après avoir donné le nom de la Sainte-Trinité à la nouvelle église. C'est sur un mur tout proche qu'un panneau fournit les explications de cette légende datant du Xème siècle. Décidément, c’est une abbatiale construite avec des légendes !

Je suis émerveillée par les magnifiques clôtures Renaissance qui ferment les chapelles du pourtour du cœur, dans lesquelles se trouvent les gisants et tombes des ducs de Normandie Richard I et son fils Richard II.
Dans le chœur un énorme baldaquin du XVIIIe siècle appuyé sur des piliers retravaillés dans le style baroque, est de toute beauté. Décidément j’en prend plein les yeux ! Juste derrière l’autel je découvre le tabernacle du sang précieux dite « Reliquaire du Précieux Sang » qui est à l’origine des pèlerinages très importants dès la fin du XIe siècle jusqu’à une époque récente.

Mes pas me guident maintenant vers la chapelle absidiale, taillée dans un gothique de la fin du XVe siècle. Je suis émerveillé par le kaléidoscope des couleurs des vitraux.
Après ce moment proche du divin, je passe par les chapelles déambulatoires du nord datant du XIe siècle et contenant les vestiges de l’ancienne église romane. Quelle remontée dans le temps ! A chacun de mes pas j’entends un tic-tac et je me sens m’en rapprocher. enfin la voilà, elle est impressionnante par la taille, la beauté de ses couleurs et sa spécificité ; il s’agit d’une horloge astronomique à marées. Cette splendide horloge a la particularité de lire la hauteur de la marée dans le port de Fécamp, j’en suis ébahie ! Ce panneau indicatif m’explique que c’est la Lune qui induit ces mouvements. L’oculus contient une sphère bicolore qui indique les quartiers et phase de la Lune, mer basse : noire, mer haute : verte. C’est un crescendo de merveilles cette abbaye !

Tout en me dirigeant vers le grand portail central, je remarque un surprenant chemin de croix moderne et un bénitier fait d’un coquillage venu des mers du Sud, étant donné sa taille !
Puis, j’ouvre la belle porte ouvragée du portail pour ressortir, je vois juste en face les vestiges du Palais ducal. Juste avant cette prochaine visite, je passe à droite pour terminer mon parcours vers les bâtiments monastiques des bénédictins, investis par la Mairie et où subsistent les restes du cloître. De quoi prolonger mon voyage dans le temps!

Activité famille : oui

Période d'ouverture

Du 01 Avril 2021 au 30 Septembre 2021
Tous les jours 09:00 - 19:00
Visite libre toute l'année sous réserve de cérémonie
Visites guidées et ateliers du patrimoine selon programme.
Du 01 Octobre 2021 au 31 Décembre 2021
Tous les jours 09:00 - 12:00 14:00 - 17:00
Visite libre toute l'année sous réserve de cérémonie
Visites guidées et ateliers du patrimoine selon programme.

Equipements : Parking familles
Activités sur place : Atelier pour enfants, Animation thématique spécifique, Expositions temporaires

Activité famille : Le patrimoine pour petits et grands (dates selon programme).

Visites individuelles

Durée moyenne de la visite : 90 min

Langues parlées : Anglais, Allemand, Espagnol, Russe
Langues de visite : Anglais, Allemand, Espagnol

Activité pédagogique ou ludique pour individuel : oui
Age : De 8 ans à 12 ans
Activité pédagogique ou ludique agrée par : Education nationale, Autre

Tarifs

Tarif de base - Adulte Plein tarif À partir de 5.00€
Tarif enfant À partir de 3.00€
Tarif réduit À partir de 1.50€
jusqu'à 3.00€

Modes de paiement : Chèques bancaires et postaux, Chèques Vacances, Espèces

Groupes

Guide accepté : oui

Visites groupes

Durée moyenne de la visite : 90 min

Activité pédagogique ou ludique pour groupe : oui
Age : De 8 ans à 12 ans
Activité pédagogique ou ludique agrée par : Education nationale, Autre

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA