Liste

Embrin Ferme du Château

Impasse du Château 76550 AMBRUMESNIL / Côte d'Albâtre

A quelques kilomètres des falaises de craie de la Côte d’Albâtre, Embrin - Ferme du château - est un lieu insolite et incontournable pour découvrir l’histoire et la transformation du lin qui fait la renommée du Pays de Caux aux quatre coins du globe. Depuis quatre générations la famille Ménager exploite des champs d’un lin d’exception, dont elle vous propose au sein de sa ferme d’apprendre les spécificités de culture, ainsi que d’entrer dans son atelier de production de linges de maison.

Décidée à faire découvrir « la petite fleur bleue » symbole du pays de Caux », à ma cousine Mélanie, adepte de couture et connaisseuse des tissus je nous ai organisé une sortie découverte de savoir-faire chez Embrin, dont je possède déjà une parure de draps et qui vient d’ouvrir un véritable centre d’interprétation de la fibre de lin.
Nous voilà parties par une belle matinée de juin à Ambrumesnil, curieuses de parfaire nos connaissances sur la transformation du lin en beau linge de maison. Il est 10h et sur notre chemin, nous profitons du spectacle impressionnant des champs de lin, tous de bleue vêtus par une floraison fragile et éphémère.
Mélanie me narre l’histoire du lin, cette matière qui a traversé les siècles et qui est le plus vieux textile au monde. Tout en conduisant, je profite de ces explications. Le lin est aujourd’hui utilisé dans de nombreux domaines : la cuisine, l’industrie, les nouvelles technologies, la cosmétique, l’habillement, l’ameublement…Autant de propriétés que je ne soupçonnais pas.
Arrivées dans le petit village cauchois, au détour d’une courbe, nous apercevons sur la brique du mur de la ferme, le panneau « Embrin » et suivons la longue allée qui va nous conduire au parking. C’est en endroit calme et apaisant, nous admirons sur notre droite le beau tapis vert coloré par cette délicate fleur bleue qui vient d’éclore avec le soleil. C’est tout simplement merveilleux. Quel cadre ! Un petit vent frais de matin caresse nos joues, nous sentons l’odeur de la terre, entendons les gazouillis des oiseaux qui nous souhaitent la bienvenue. Une percée dans la hêtraie voisine nous laisse deviner au loin le bleu de la mer. Les bâtiments agricoles et d’habitation, tout en briques spécifiques à ce terroir sont splendides et témoignent des siècles des lieux. Nous empruntons le chemin aménagé, passons à côté de la mare avec ses roseaux et nous dirigeons vers « La Grange ».
Nous nous dépêchons de rejoindre le petit groupe qui s’est déjà formé. La visite débute : une grande porte de bâtiment s’ouvre et nous entrons dans une grande et très haute pièce qui a dû être une grange. Mélanie est bouche bée devant le volume et la beauté de la pièce. Mme Ménager, notre guide, nous évoque toutes les étapes de la transformation de la « petite fleur bleue » par le biais d’une exposition de panneaux informatifs et d’ateliers sensoriels. Elle nous invite à toucher les tissus, la fibre, les fils. Quel bonheur ! Tout notre groupe en profite, chacun y va de son commentaire : « Oh c’est doux, un peu froid, cela se froisse. » Cela me fait penser à une visite scolaire, lorsque j’étais encore enseignante ! Bref notre groupe est heureux de vivre une visite participative. Mme Ménager nous révèle une autre surprise, sa
boîte sensorielle : les visiteurs sont invités à toucher, deviner et découvrir. Mélanie se lance. Cela fait comme des petites lucarnes où se trouve toutes sortes de tailles et épaisseurs de fils de lin. Le toucher est parfois rugueux, parfois lisse. Elle tire sur une fibre qui s’allonge. « Cela me fait penser au chanvre, par la couleur, le toucher est filandreux ».
La mise en scène dans la grange est raffinée, que ce soit pour se cultiver ou se reposer. Il y a un ensemble de canapés, tous de lin vêtus, également des rideaux, des coussins…Mme Ménager nous invite, pour parfaire nos connaissances, à nous installer dans l’espace vidéo. Celui-ci est délimité par un mur de rideaux de lin tilleul et beige. C’est très élégant et cela s’intègre parfaitement dans le décor. Tout juste installées sur des banquettes moelleuses, nous regardons, avec attention, le film sur les différentes étapes de la transformation du lin. Un quart d’heure plus tard, nous laisserons la « Grange » instructive pour continuer dans le Showroom.
De nouveau une magnifique pièce s’ouvre devant nous. C’est la partie créative de l’entreprise et de la visite. Notre guide nous présente les différentes machines à coudre pour la confection des linges de maison. De grands rouleaux colorés s’empilent sur les tables des couturières. Les moteurs des machines sont en pleine action. Juste derrière, nous apercevons les étagères remplies de draps, de serviettes et chemins de table, d’articles de décoration, du lin en vente au détail. C’est une féerie de couleur, on en prend plein les yeux ! Encore une petite précision de la part de notre guide : « Tous les ans, il faut savoir que la teinte du lin sera différente. C’est dû aux conditions météorologiques ! ». C’est sur cette note finale que notre groupe s’éparpille. Mélanie et moi, convaincues par les qualités exceptionnelles de cette fibre naturelle, nous laissons aller à un achat « coup de cœur ». Pour elle se sera une nappe vert olive et moi de nouvelles taies d’oreillers bleues…comme la « fleur du lin » pour panacher avec ma parure unie.

Période d'ouverture

Du 03 Janvier 2022 au 24 Décembre 2022
Lundi NC
Mardi NC
Mercredi NC
Jeudi NC
Vendredi NC
Samedi NC
Dimanche Fermé

Visites individuelles

Tarifs

Tarif groupe adulte À partir de 5.00€
jusqu'à 16.00€

Modes de paiement : Carte bleue, Chèques bancaires et postaux, Espèces

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA