Les recettes et spécialités Normandes

La gastronomie normande est riche en produits très variés : la campagne offre des produits originaux comme le cresson ou très populaires comme les pommes produites en de nombreuses variétés. La Côte d'Albâtre abonde en produits de la mer. Les animaux de basse-cour sont également très présents dans les recettes seinomarines, le canard de Rouen ou la poule de Gournay sont des classiques de nos assiettes. Le lin a également toute sa place dans la gastronomie seinomarine. Il apporte une petite touche sucrée et une saveur proche de celle de la noix à vos plats ou vos gâteaux grâce à ses graines ou son huile. Le cidre* de pomme accompagne ou agrémente également les plats sucrés et salés (poulet ou lapin sont délicieux cuisinés au cidre avec une bonne crème fraîche de ferme). La Seine-Maritime est également le berceau du Neufchâtel, ce fromage en forme de cœur ou de brique qui se cuisine à toutes les sauces, dans vos quiches, hamburgers, soupes ou encore sur vos pommes de terre en gratin !

Liste

Soupe d’étrilles

Temps de préparation30 minutesTemps de cuisson1 heure 20DifficultéDifficileBudgetAssez cher
Entrée
Ingredient principal  : Produit de la mer

Chaque jeudi nous partageons une recette de Seine-Maritime, à découvrir en famille ou avec des amis. Cette semaine nous vous proposons la soupe d’étrilles !

Vous êtes prêt ? Partez !

Ingrédients (pour 4 personne(s))

  • 1 kg d' étrille
  • 250 g de tomate
  • 4 carottes
  • 4 oignons
  • 2 échalotes
  • 1 gousse d' ail
  • 30 g de beurre
  • 30 g de farine
  • Crème fraîche
  • Pain
  • 1 verre de vin blanc*
  • 1 cuillère à café de Grand Marnier*
  • 1 cuillère à café de concentré de tomate
  • Huile d'olive
  • Thym
  • Laurier
  • 1 bulbe de fenouil
  • Queues de persil

Préparation

Eplucher et hacher grossièrement les légumes.

Laver et égoutter les étrilles.

Faire chauffer de l’huile dans une cocotte et y faire rissoler les étrilles.

Ajouter les légumes et faire cuire 5 minutes sans colorer.

Flamber au Grand Marnier.

Eteindre avec le vin blanc.

Ajouter les tomates écrasées, le concentré de tomates, le thym, le laurier et les queues de persil.

Couvrir avec de l’eau.

Après 20 minutes de cuisson, sortez les crabes et piler les carapaces au mortier.

Remettre à cuire 1 heure dans le bouillon.

Lier avec le beurre préalablement travaillé avec la farine.

Passer à la moulinette.

Servir très chaud en ajoutant au dernier moment un jet de Grand Marnier, des tranches de pain séchées au four et la crème.

Bon appétit !

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA