Liste

Église Saint-Michel du Havre : l’œuvre d’Henri Colboc a 50 ans

Archives municipales Fort de Tourneville Le Havre / Côte d'Albâtre

Description

Dates et horaires

  • le 18 novembre 2016
    à 18h15

Ane Bourienne, Béatrice Chegaray, Christine d’Aboville
L’église Saint-Michel a été anéantie les 5 et 6 septembre 1944. Le seul élément subsistant, le clocher, est abattu en 1945. Il fallut attendre plus de quinze ans pour voir sa renaissance. La nouvelle église est ouverte au culte en octobre 1964, soit il y plus de 50 ans. La reconstruction, sous l’impulsion du curé de la paroisse, le chanoine Max Huet, est confiée à la Société coopérative de reconstruction immobilière des églises et édifices religieux sinistrés de Seine-Inférieure. Les contraintes financières font durer la réalisation durant plus de dix ans. Située à un emplacement stratégique, l’église est l’œuvre originale d’un architecte havrais, Henri Colboc, s’inscrivant à la fois dans l’innovation technique mais aussi dans les courants spirituels de l’après-guerre. Le monument très sobre s’enrichit de verrières abstraites et de dalles de verre colorées dues respectivement à Jacqueline Archepel et Paul Martineau et d’une grande tapisserie conçue par Geneviève Salles. Son exécution est assumée par une équipe de paroissiennes. Sauvés du désastre, quelques éléments précieux gardent la mémoire de l’ancienne église.
Trois conférencières évoqueront l’aventure de cette construction : Anne Bourienne traitera la genèse et les aspects financiers du projet, Christine d’Aboville analysera l’œuvre architecturale et Béatrice Chegaray présentera les vitraux et le mobilier liturgique conçu pour l’édifice.

Organisateur
CHRH

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA